remboursement frais vétérinaires
Vie Pratique

Comment se faire rembourser de ses frais vétérinaires ?

Les frais vétérinaires d’un animal peuvent vite devenir coûteux. Il existe un moyen de vous faire rembourser vos frais en partie ou en totalité grâce à une assurance animaux. Explications.

Comment fonctionne une assurance animaux ?

La seule solution existante à ce jour, pour se faire rembourser les interventions du vétérinaire reste la garantie animale, soit la souscription d’une assurance privée. Ce type d’assurance couvre tout ou partie des soins, moyennant le paiement de mensualités.

Toutes les assurances animales fonctionnent en général sur le même principe. Elles se déclinent sur la base de 3 formules :

  • Une formule de base : qui ne prend en charge que les soins consécutifs à un accident ;
  • Une formule intermédiaire : qui prend en charge une partie des soins, suite à accident ou maladie, à concurrence au minimum de 50 % ;
  • Une formule complète qui concerne à la fois les frais suite à l’accident ou la maladie.

Les formules prévention sous forme de forfait permettent de se faire rembourser la vaccination, la castration, le détartrage et certains remèdes comme le vermifuge et les anti-parasitaires.

Les examens comme les radios, scanners sont également pris en charge, ainsi que les traitements : pansements, médicaments…

Se faire rembourser ses frais vétérinaires en pratique

Pour se faire rembourser ses frais vétérinaires lorsque l’on a souscrit une garantie animale, la démarche est en général identique, quelle que soit la compagnie d’assurance.

Il faut se munir d’une feuille de maladie remplie et signée par votre vétérinaire, qui sera à renvoyer à l’assureur, accompagnée de la facture des soins. L’assureur procède ensuite au remboursement, sous forme de virement bancaire ou de chèque. Les délais de traitement varient d’une compagnie à l’autre, allant de 48 heures à 2 semaines.

Sachez que :

  • Vous pouvez bénéficier d’une réduction de vos mensualités de 10 à 20 % selon les compagnies, si vous assurez un deuxième animal.
  • Il existe aussi des garanties décès à même de prendre en charge les frais d’obsèques de votre animal.

Comment choisir sa garantie animale ?

Pour trouver la meilleure garantie animale en fonction du type de couverture choisi, il existe aujourd’hui des comparateurs. Les compagnies vous adressent également des devis, qui vous permettent de comparer les couvertures en fonction des tarifs.

Outre le tarif, il est recommandé de se pencher sur les contrats en examinant soigneusement les points suivants :

  • Le niveau de la cotisation mensuelle ;
  • Le montant de la franchise, qui, selon les contrats, peut aller de 0 à 150 euros. Un montant de franchise correspond toujours à un acte précis et est défini par année et par sinistre.
  • Le taux de remboursement, entre 50 et 100 % ;
  • Le délai de carence, qui, pour certaines compagnies, court jusqu’à 6 mois.
  • Les animaux couverts par la compagnie, notamment si vous souhaitez assurer un NAP (nouveaux animaux de compagnie), comme les furets, boas, perroquets…
  • L’adhésion de la compagnie à la charte des vétérinaires, qui prévient les risques de dérives des assureurs.
  • La garantie à vie de l’animal ;
  • Les conditions de résiliation.

Un animal de compagnie, notamment un chien ou un chat, est parfois sujet à des problèmes de santé ou à des incidents comme des fuites ou des morsures par ses congénères.. Le protéger par une assurance adaptée sert à éviter que ces désagréments ne viennent amputer le budget de votre foyer.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire

Autres infos…